Pourquoi acheter à l ile maurice à sa retraite ?

Pourquoi acheter à l ile maurice à sa retraite ?

Bon nombre de retraités européens choisissent d’acheter à l ile maurice pour son cadre environnemental exceptionnel. Bien que le coût de l’immobilier à l’île Maurice soit quelque peu similaire aux tarifs actuellement pratiqués en France, de plus en plus de Français choisissent d’y passer leur retraite. L’île profite non seulement de belles plages, d’un climat tropical et de paysages paradisiaques. Elle possède aussi une fiscalité particulièrement attractive et des conditions de vie très agréables.

Un environnement et un climat agréable

L’île Maurice jouit d’un climat exceptionnel marqué par la présence du soleil presque toute l’année. Son calendrier climatique se partage seulement en deux saisons : Un été austral chaud et humide (de novembre à avril), et un hiver austral plus sec et plus frais (de mai à octobre).

L’île Maurice possède aussi de belles plages de sable blanc et un lagon aux eaux turquoise qui longe tout son littoral. Sans oublier le paysage de ses hautes terres, composé essentiellement de magnifiques cascades, propices pour les randonnées. Un environnement de prestige pour investir dans l’immobilier.

L’île Maurice se démarque aussi par la richesse et la diversité de sa faune et sa flore qui fait le bonheur de tous les sportifs, adeptes de plongée sous marine ou randonneurs. Sans oublier sa population parfaitement bilingue et très accueillante.

Une fiscalité allégée

acheter à l ile maurice pour les retraités présente de nombreux avantages fiscaux par rapport à un investissement en France. Une fois le conflit de double résidence écarté, c’est-à-dire que le retraité élit domicile principal à l’île Maurice, il est soumis à la fiscalité mauricienne.

Cette fiscalité se caractérise par :

  • Une tranche d’imposition unique fixée à 15% pour l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés.
  • L’absence d’impôt sur la fortune.
  • L’absence d’impôt sur les dividendes et les plus-values du capital.
  • L’absence de droits de succession en ligne directe.

Mention spéciale pour les pensions versées qui relèvent d’un régime obligatoire de sécurité sociale. Ces pensions restent imposables uniquement en France. A noter également que pour bénéficier de ces privilèges fiscaux, le retraité doit au moins résider 180 jours cumulés par an sur le territoire mauricien.

Un coût de vie moins élevé qu’en France

Le coût de la vie à l’île Maurice est 15% moins cher que dans l’Hexagone, mais à condition de consommer uniquement des produits locaux. A 18€ seulement, vous profitez d’une connexion internet classique. Et le prix du carburant coûte aussi 15% à 20% moins cher qu’en France.

Un système de santé bien développé

On dénombre plusieurs praticiens expatriés à l’île Maurice, ainsi que de nombreux spécialistes mauriciens expérimentés. On trouve deux cliniques généralistes sur le territoire et une clinique dentaire moderne. En cas de nécessité, une évacuation sanitaire vers l’île de La Réunion est entièrement envisageable. L’île voisine se trouve à seulement 30 minutes de l’île Maurice et dispose de plusieurs infrastructures hospitalières dignes des plus grands hôpitaux français.

Pour vivre et acheter à l ile maurice en tant que retraité, le ressortissant étranger doit par ailleurs souscrire une assurance spéciale auprès de la CFE (Caisse Française à l’Etranger). Le coût de cette assurance dépend notamment des ressources financières du retraité. Avec un revenu maximum de 19 500€ par an, il devra verser une cotisation de 195€ par trimestre. Pour un retraité qui empoche plus de 19 500€ par an, la cotisation s’élève à 4% du montant de sa retraite.

Dans le cas où le retraité dispose déjà d’une assurance, il doit vérifier que celle-ci prend compte de tous les soins effectués à l’étranger. Dans le cas contraire ou en l’absence d’une mutuelle, il est judicieux de trouver l’offre qui correspond à ses besoins.

Aucun traitement ni vaccination spécifique n’est requis pour rejoindre l’île Maurice. Par contre, il est toujours recommandé de mettre à jour son carnet de vaccination avant de rejoindre l’île. Sont notamment conseillés les vaccins contre le tétanos, la diphtérie et les hépatites A et B.

Un secteur immobilier favorable

Ce point mérite sans doute une attention particulière avant d’acheter à l ile maurice pour sa retraite. Le gouvernement mauricien propose des cadres d’achat spécifiques au retraité étranger qui souhaite investir dans l’immobilier mauricien. Mais il y a également l’option de louer un bien en tant que retraités.

Pour devenir propriétaire à l’île Maurice, le retraité étranger doit recourir au régime PDS (Property Development Scheme). Instauré en août 2015, ce nouveau régime remplace les anciens régimes IRS (Integrated Resort Scheme) et RES (Real Estate Scheme). Il s’agit d’un programme résidentiel combinant une propriété avec un ensemble de services – magasins, salle de fitness, courts de tennis, clubhouse, spa, etc.) Une résidence PDS peut également se présenter sous forme d’un ensemble de propriétés résidentielles incluant des facilités communes comme des services de nettoyage, des terrains de sport, des activités de bien être dans un complexe clôturé et sécurisé.

Un statut de résident sous 72 heures

Devenir résident et acheter à l ile maurice soumet le retraité à une demande de permis de résidence. Il peut également souscrire un permis de travail, dans le cas où il souhaite avoir une activité professionnelle sur le territoire. Le BOI (Board of Investment) reçoit et traite toute demande de permis de résidence sous 72 heures ouvrées et pour une validité de 3 ans.

Pour être éligible à un permis de résidence à l’île Maurice, le retraité doit avoir au moins 50 ans et avoir la possibilité de réaliser un virement bancaire de 40 000$ minimum tous les ans durant les trois premières années. Au-delà, un permis de résidence permanent lui sera délivré pour une durée de 10 ans renouvelable.

Une pension de retraite versée à l’île Maurice

Le retraité étranger qui souhaite acheter à l ile maurice peut également continuer à percevoir sa pension sur le territoire. Pour cela, il doit tout simplement soumettre une demande auprès de la caisse française de la circonscription où il a effectué son dernier versement. Ensuite, il lui faudra obtenir un certificat de résidence auprès des autorités mauriciennes en guise de pièce justificative.

A noter par ailleurs que le minimum vieillesse ne peut être perçu à l’île Maurice. Cette allocation est essentiellement versée aux retraités qui résident en France.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *